Program of the 46th CMOS Congress and the AMS 21th NWP and 25th WAF[1] conferences, Montréal (Canada), 2012

Programme du 46e Congrès de la SCMO, de la 21e Conférence sur la Prévision Numérique du Temps et de la 25e Conférence sur la Prévision et l’analyse météorologique de l'AMS[1], Montréal (Canada), 2012

Scientific Sessions/ Sessions scientifiques

Numerical weather prediction, data assimilation and probabilistic forecasting (ensemble prediction) (joint session for CMOS Congress and AMS conferences)
Prévision numérique du temps, assimilation de données et prévision probabiliste (prévision d'ensemble) (session conjointe Congrès SCMO et Conférences de l'AMS)

·         Developments in numerical modeling/ développements en modélisation numérique

-          Unified modeling systems for weather and climate
Système de modélisation météorologique et climatologique unifié (NWP)

-          Development and applications of high resolution prediction systems
Développements et applications : le Système à haute résolution de prévision déterministe d'Environnement Canada (NWP)

-          Land-surface processes
Processus de surface terrestre (NWP)

-          Coupled atmospheric-ocean models in NWP
 Modèles couplés atmosphère-océan en prévision numérique du temps (PNT) (NWP)

·         Nowcasting
Prévision immédiate (WAF)

·         Data assimilation and predictability
Assimilation de données et prédicibilité (NWP)

·         Satellite data assimilation in global and regional weather prediction systems
Assimilation d'observations satellitaires pour les prévisions météorologiques globales ou régionales (NWP)

Climate and weather services (joint sessions for CMOS and AMS conferences)
Services climatiques et météorologiques (sessions conjointes Congrès SCMO et Conférences de l'AMS)

·         Operational weather prediction
Prévision météorologique opérationnelle (WAF)

·         Communicating uncertainty in weather forecasting  
Communiquer l'incertitude en prévision météorologique (WAF)

·         Decision support meteorology  
Météorologie en support à la prise de décision (WAF)

·         New technologies for weather service  
Nouvelles technologies pour les services météorologiques (WAF)

·         Climate services for climate-vulnerable societies
Services climatologiques destinés aux sociétés vulnérables

·         Military meteorology and oceanography
Météorologie et océanographie militaires

·         Health issues of weather and climate
Météorologie, climat et santé

·         Risk communication and meteorology: interdisciplinary strategies and approaches to mitigate impacts
Communication des risques et météorologie : stratégies et méthodes interdisciplinaires pour atténuer les impacts

CMOS Atmosphere/SCMO Atmosphère

·         Atmospheric remote sensing of the Arctic
Télédétection atmosphérique de l'Actique

·         Planetary and exo-planetary atmospheres, surface interactions and astrobiology
Atmosphères planétaire et exoplanétaires, interactions de surface et exobiologie

·         Science Support of Air Quality Management
La science au service de la gestion de la qualité de l'air

·         Biomass burning smoking plumes: atmospheric impacts, detection and prediction
Panaches de fumée issue de la combustion de la biomasse: impacts sur l'atmosphère, détection et prévision

·         General Atmospheric Science
Les sciences de l'atmosphère en général

CMOS Oceanography/SCMO océanographie

·         Operational ice-ocean analysis and prediction
Analyse et prévision opérationnelles glace-océan

·         The Tohoku (Japan) tsunami: observations, modeling and lessons for Canada
Le tsunami du 11 mars 2011 à Tohoku (Japon) : observations, modélisation et leçons pour le Canada

·         Coastal Oceanography and Inland Waters
Océanographie côtière et eaux intérieures

·         Ocean-atmosphere modeling and analysis
Modélisation et analyse océan-atmosphère

·         Ocean biogeochemical responses to a changing environment
Réactions biogéochimiques de l'océan à la modification du milieu marin

·         Ecosystem-based oceanography
Océanographie relative aux écosystèmes

·         Ocean observation systems
Systèmes d'observation des océans

·         Biogeochemistry of the Arctic and semi-enclosed areas
Biogéochimie de l'Arctique et des mers semi-fermées

·         Acoustics in oceanography
Acoustique et océanographie

·         General oceanographic sciences
L'océanographie en général

CMOS Climate/SCMO Climat

·         Climate Change and Extreme Events
Changements climatiques et événements extrêmes

·         Low-frequency Variability and Predictability
Variabilité et prévisibilité des oscillations de basse fréquence

·         Vegetation-climate interactions in Canada
Interactions végétation-climat au Canada

·         Regional climate modeling and climate projections
Modélisation du climat régional et projections du climat

·         Climate data homogenization and trend analysis
Homogénéisation des données climatologiques et analyse de tendances

·         Climate Change and the Carbon Cycle
Changements climatiques et cycle du carbone

·         General Climate Science
Les sciences du climat en général

CMOS Interdisciplinary/SCMO Interdisciplinaire

·         Variability in the northwest Atlantic and northeast Pacific, and its relation to atmospheric forcing
Variabilité dans l'Atlantique Nord-Ouest et le Pacifique Nord-Est et relation avec les forçages atmosphériques

·         Atmosphere, Ocean, and Climate Dynamics
Dynamique de l'atmosphère, des océans et du climat

·         Renewable Energy - The Important Role of Atmospheric Science
Énergie renouvelable : l'importance des sciences de l'atmosphère

·         Ocean renewable energy extraction and potential environmental impacts
Extraction d'énergie renouvelable océanique et incidences potentielles sur l'environnement

 

Description of themes/Description des thèmes

This includes all themes submitted and accepted for the conferences.
Ceci inclut tous les thèmes soumis et acceptés pour les conférences

Nowcasting
Prévision immédiate

Convener:           Stewart Cober
Cloud Physics and Severe Weather Research Section
Contact: stewart.cober@ec.gc.ca

Nowcasting is defined as the precise prediction in time and space of a weather or environmental element starting from time zero and extending up to approximately 6 hours. In Environment Canada nowcasting is expected to form an important component of both the modernized weather warning program and the next generation weather forecasting system. On-going nowcasting research and development projects that are designed to support these future strategies include the Canadian Airport Nowcasting Project, the Science of Nowcasting Olympics Weather for the Vancouver 2010 Winter Olympic Games, the re-development of a SCRIBE-nowcasting system for operational forecasting, the interactive Convective Analysis and Storm Tracking system and the development of a semi-automated Terminal Aerodrome Forecast production system, amongst others. This session will highlight results obtained from these and other projects. In addition talks on future nowcasting strategies, potential future applications, the role and value of instrumentation in nowcasting systems, performance measurement of nowcasting systems, and the integration of nowcasting systems into client decision processes are encouraged.

On utilise l'expression « prévision immédiate » pour désigner l'évolution spatiale et temporelle précise d'éléments météorologiques ou environnementaux se manifestant immédiatement et jusqu'à un délai d'environ 6 heures. Au sein d'Environnement Canada, le concept de prévision immédiate sera vraisemblablement une composante importante du programme modernisé d'avertissement météorologique et du système de prévision de prochaine génération. Les projets de recherche et développement en cours sur la prévision immédiate sont conçus pour soutenir ces stratégies futures et comprennent entre autres : le projet de recherche sur les prévisions immédiates aux aéroports canadiens (CAN-Now), le programme de recherche de prévisions immédiates pour les Olympiques de Vancouver (SNOW V-10), l'actualisation d'un système de prévision immédiate opérationnelle SCRIBE, la mise en œuvre du système interactif pour l'analyse de la convection et le suivi d'orages (iCAST), et la conception d'un système de production semi-automatique de prévision d'aérodrome. Cette séance mettra en vedette les résultats issus de ces projets et d'autres encore. De plus, sont encouragés les exposés sur les stratégies futures liées à la prévision immédiate et sur ses applications éventuelles, sur le rôle et l'utilité des instruments dans les systèmes de prévision immédiate, sur la mesure du rendement de ces systèmes, et sur l'intégration de ceux-ci dans le processus décisionnel des clients.

Renewable energy: the important role of atmospheric science
Énergie renouvelable : l'importance des sciences de l'atmosphère

Conveners:         Joël Bédard1, Peter Taylor2
1
Ph.D. Candidate, Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 Professor of Atmospheric Science and Applied Mathematics, York University
Contact: bedard.joel@gmail.com

Due to global warming and the consequences of energy generation, industries and governments are increasingly promoting and developing power generation from renewable sources such as wind, solar and hydro power. These types of energy have reduced impacts on the environment compared to the energy generation from more conventional power plants. However, work is still needed to efficiently manage the energy supply according to the demand in the context of a changing environment. Environmental predictions in atmospheric science can directly address this important priority by helping the decision makers (power system operators, governments, etc.) to optimize the management of energy resources, to minimize the electrical network balancing costs and to better manage the risks related to energy infrastructures. Moreover, environmental modelling play a very important role in the evaluation of the renewable energy resources and in the establishment of the greenhouse gases inventory. Overall, more robust environmental predictions are needed to improve the competitiveness of clean energy systems on the energy market and to help sustaining the integration of such energy sources in electricity portfolios of jurisdictions. Canada has the potential to become one of the world’s leaders in renewable energy, therefore it is important to support this sector in order to provide better knowledge and efficient tools to help the decision makers in this area. This session offers an excellent opportunity to present original material addressing the research done in the renewable energy sector with regards to meteorology and climatology.

En raison du réchauffement de la planète et des conséquences de la production d'énergie, les industries et les gouvernements favorisent et élaborent de plus en plus des façons de produire de l'énergie à partir de sources renouvelables comme le vent, le soleil et l'eau. En comparaison avec l'énergie produite par les centrales thermiques traditionnelles, ces types d'énergie ont réduit les impacts sur l'environnement. Toutefois, il faut encore trouver la façon de gérer efficacement l'approvisionnement énergétique lié à la demande dans un environnement variable. Les prévisions environnementales découlant des sciences de l'atmosphère peuvent traiter directement ces importantes priorités en aidant les décideurs (exploitants de centrales électriques, gouvernements, etc.) à optimiser la gestion des ressources énergétiques, à minimiser les coûts d'équilibrage des réseaux électriques et à bien gérer les risques liés aux infrastructures de production d'énergie. En outre, la modélisation environnementale joue un rôle important quant à l'évaluation des ressources énergétiques renouvelables et à la mise sur pied de l'inventaire des gaz à effet de serre. Somme toute, des prévisions environnementales fiables sont nécessaires pour améliorer la compétitivité des réseaux d'énergie propre sur le marché de l'énergie et pour aider à soutenir l'intégration de ces sources d'énergie dans les dossiers des autorités compétentes. Le Canada a le potentiel d'être un des leaders mondiaux sur le plan de l'énergie renouvelable, il est donc important d’appuyer ce secteur, afin de faire progresser les connaissances et de fournir des outils efficaces pour aider les décideurs. Cette séance offre une excellente occasion de présenter des études inédites au sujet de la recherche faite dans le domaine des énergies renouvelables et en lien avec la météorologie et la climatologie.

Unified modeling systems for weather and climate
Système de modélisation météorologique et climatologique unifié

Convener :          Martin Charron
Recherche en prévision numérique atmosphérique
Contact: Martin.Charron@ec.gc.ca

The quality of Earth system predictions and projections on a wide range of space and time scales can benefit from an integrated approach between shorter range numerical weather prediction models and longer range climate models. The objective of this session is to present research activities in the development of unified modelling tools for short-, medium-, and extended-range weather prediction, as well as climate modelling and projections.

The session will focus on the following themes: Unified models for weather and climate applications at the global and regional scales; Low-frequency variability phenomena; Medium- and extended-range forecasting; Seasonal and multi-seasonal forecasting; Atmosphere-ocean-ice coupled systems for weather and climate applications.

La qualité des prévisions et des projections du système terrestre à plusieurs échelles spatiales et temporelles peut profiter d'une approche intégrant les modèles de prévision numérique du temps à courte échéance et les modèles de climat à longue échéance. Cette séance vise à présenter les activités de recherche portant sur le développement d'outils de modélisation unifiés pour les prévisions à courte, à moyenne et à longue échéances, ainsi que pour la modélisation et les projections climatologiques.

La séance mettra l'accent sur les thèmes suivants : les modèles unifiés pour applications météorologiques et climatologiques aux échelles mondiale et régionale; les phénomènes à basse fréquence; les prévisions à moyenne et à longue échéances; les prévisions saisonnières et multisaisonnières; les systèmes couplés atmosphère-océan-glace pour des applications météorologiques et climatologiques.

Atmospheric Remote Sensing of the Arctic
Télédétection atmosphérique de l'Actique

Conveners:         John McConnell1, Louis Garand2, Tom McElroy1, Kaley Walker3, Randall Martin4, Norm O'Neill5
1
York University,  2 Environment Canada, 3 University of Toronto, 4 University of Dalhousie, 5 University of Sherbrooke
Contact: jcmcc@yorku.ca

The Arctic is a not a frigid system isolated from the rest of the atmosphere. It is subject to incursions of pollution from Northern industries. It is subject to transport of pollution (gases and smoke) from Boreal forest fires in Canada and Siberia and from agricultural related burning from Europe. It is a harbinger of climate change with rapid multi-year ice depletion. This depletion of the ice will lead to increased ship traffic and increased industry in the search for natural resources, both of which will lead to an increase in air pollution in the Arctic. Surface ozone in the marine boundary layer disappears every spring due to the release of marine BrO and ClOx compunds while 15 km above, the ozone layer is also depleted in the late early spring as a result of anthropogenic chlorine compounds. This session aims to bring together the community to assess our capacity to monitor the Arctic atmosphere remotely from the surface, balloon, aircraft and satellites both LEO (e.g. ACE) and quasi-geostationary (e.g.PCW).

L'Arctique n'est pas un système glacial isolé du reste de l'atmosphère. Il est sujet à des incursions de pollution provenant des industries nordiques. Il est aussi soumis au transport des polluants (gaz et fumée) issus des incendies frappant la forêt boréale au Canada et en Sibérie, et provenant de brûlis agricoles en Europe. L'Actique présente les signes avant-coureurs des changements climatiques, comme la diminution rapide de la glace au cours des dernières années. Cette diminution entraînera une augmentation du trafic maritime et de la prospection de ressources naturelles, deux activités qui mèneront à une hausse de polluants dans l'Arctique. L'ozone de surface dans la couche limite maritime disparaît chaque printemps sous l'effet des composés maritimes BrO et ClOx, tandis que 15 km plus haut, la couche d'ozone se dissipe aussi vers la fin de l'hiver ou au début du printemps, sous l'action des composés anthropiques de chlore. Cette séance vise à rassembler les parties intéressées, afin d'évaluer notre capacité à surveiller l'atmosphère de l'Arctique par télédétection, à partir du sol, de ballons, d'aéronefs et de satellites à orbite basse (p. ex. ACE) et quasi géostationnaires (p. ex. PCW).

Developments and Applications Environment Canada's High Resolution Deterministic Prediction System
Développements et applications : le Système à haute résolution de prévision déterministe d'Environnement Canada

Convener:           Jason Milbrandt
Environment Canada (RPN)

Contact:               jason.milbrandt@ec.gc.ca

For the past several years, the Canadian Meteorological Centre (CMC) has been running the Global Environmental Multiscale (GEM) model over several high-resolution (2.5 km grid spacing) limited-area model (LAM) domains in Canada in real-time, experimental mode. In support of forecasting for the 2010 Vancouver Olympics, a special configuration of the GEM-LAM was run and was shown to be very skillful at forecasting high-resolution meteorological phenomena. This test configuration will form the basis for next major upgrade to the GEM-LAM-2.5 system. Further, the system will move from experimental to operational status in the near future. This modelling system -- now referred to as the High Resolution Deterministic Prediction System (HRDPS) -- is used more and more by operational CMC forecasters and the GEM-LAM is used increasingly by researchers throughout the country, both within Environment Canada and universities.

As computer power continues to increase, high-resolution atmospheric modelling in Canada is becoming increasingly important, both in research and in operational numerical weather prediction. The purpose of this session is for researchers, developers, and users to present recent work related to model development and specific applications of the GEM-LAM and the HRDPS. Oral presentations and/or posters are welcome by all members of the community.

Depuis plusieurs années, le Centre météorologique canadien (CMC) exploite le modèle GEM (Modèle global environnemental multi-échelle) avec les domaines à haute résolution (maille de 2,5 km) du modèle à aire limitée (LAM), et ce, pour le Canada, en temps réel et mode expérimental. Une configuration particulière du GEM-LAM a été exploitée en soutien aux prévisions durant les Olympiques de Vancouver en 2010. Le modèle s'est montré très performant pour prévoir les phénomènes météorologiques de petite échelle. Cette configuration test formera la base de la prochaine mise à jour majeure du système GEM-LAM-2.5. En outre, le système passera bientôt du mode expérimental au mode opérationnel. Les prévisionnistes opérationnels du CMC utilisent davantage ce système de modélisation, maintenant connu sous le nom « Système à haute résolution de prévision déterministe » (SHRPD), et les chercheurs partout au Canada, au sein d'Environnement Canada et d'universités, exploitent de plus en plus le GEM-LAM.

Comme la puissance informatique ne cesse de croître, la modélisation à haute résolution de l'atmosphère au Canada prend de l'importance, à la fois sur le plan de la recherche et sur celui de la prévision numérique du temps opérationnelle. Cette séance permet aux chercheurs, aux développeurs et aux utilisateurs de présenter leurs travaux récents portant sur le développement et les applications du GEM-LAM et du Système à haute résolution de prévision déterministe. Tous les membres de la communauté peuvent soumettre des présentations orales ou par affiche.

Planetary and Exo-Planetary Atmospheres, Surface Interactions and Astrobiology
Atmosphères planétaire et exoplanétaires, interactions de surface et exobiologie

Convener:           John Moores1, Emily McCullough1, Gordon Osinski1, Victoria Hipkin2, Michael Daly3, James Whiteway3, Kimberly Strong4, Jack McConnell3, Carlos Lange5, Kirill Semeniuk3, Victor Fomichev3, Stephen Beagley3
1 University of Western Ontario, 2 Canadian Space Agency, 3 York University, 4 University of Toronto, 5 University of Alberta

Contact:               john.e.moores@gmail.com

In recent years a great deal of research has been done on Atmospheres around other planetary bodies within our own solar system and beyond. Significant advances have been made using ground and space based telescopes, planetary orbital platforms and landed instrument packages. The techniques involved are varied and range from LiDAR to Spectroscopic methods to Numerical Modelling investigations. However, no matter the technique, the goal is the same: (1) to understand why atmospheres around other bodies possess the physical characteristics that they do today, (2) to understand how those atmospheres have evolved through time, and (3) to understand what the implications are for our own atmosphere and our understanding of it.

Papers are solicited that describe research which addresses any of these three questions. Additionally, since many atmospheres are heavily influenced by interactions with the surface (which may include the presence of biology), papers are also requested which address atmosphere-surface interactions and astrobiological processes which have the ability to influence atmospheric constituents or dynamics.

It is hoped that this session will provide a forum for those members or colleagues of the Canadian Planetary Science Community who specialize in or whose work involves atmospheric science. With several recent and upcoming projects, including the Phoenix Mars Lander LiDAR and MET Station as well as the planned MATMOS instrument onboard Mars Trace Gas Orbiter, this is a community that is growing.

Ces dernières années, des chercheurs ont réalisé plusieurs études sur l'atmosphère d'autres planètes de notre système solaire et au-delà. Des progrès considérables ont été accomplis avec l'aide de télescopes terrestres et spatiaux, de plateformes d’instruments à orbite planétaire et d'outils in situ. Les techniques utilisées sont variées et comprennent le lidar, les méthodes spectroscopiques et la modélisation numérique. Toutefois, peu importe la technique, le but demeure le même : 1) comprendre la raison des caractéristiques physiques particulières caractérisant l'atmosphère actuelle d'autres corps; 2) comprendre l'évolution temporelle de ces atmosphères; 3) comprendre l'évolution de notre propre atmosphère et ce qu'elle implique.

Nous sollicitons des communications qui décrivent des études traitant ces trois questions. En outre, nous acceptons les communications qui étudient les interactions atmosphère-surface et les processus exobiologiques qui influent sur les composés ou la dynamique atmosphériques, puisque plusieurs atmosphères subissent largement l'influence d'interactions avec la surface (qui peut inclure la présence de biote).

Nous souhaitons que cette séance serve de forum aux membres de la communauté canadienne des sciences planétaires qui se spécialisent dans les sciences de l'atmosphère ou en traitent dans le cadre de leur travail. Cette communauté est d'ailleurs en expansion grâce aux projets récents et à venir, y compris la station météorologique et le lidar du Phoenix Mars Lander, ainsi que l'éventuel spectromètre MATMOS embarqué sur le Mars Trace Gas Orbiter.

Science in support of air quality management
La science au service de la gestion de la qualité de l'air

Convener            Robert Nissen1, Xin Qiu2
1
Meteorological Service of Canada
2 Novus Environmental Inc.

Contact:               robert.nissen@ec.gc.ca

Air pollution is a global problem that causes premature mortality and morbidity, damages crops and ecosystems, and contributes to climate change. Furthermore, air pollution does not respect jurisdictional boundaries and is affected by sources and processes over local, regional, intercontinental, and global scales. In North America, poor air quality is estimated to cause tens of thousands of deaths and cost society more than $100 billion annually. Recent scientific and technical advancements, including new observing and information technologies and insights into atmospheric processes, have created opportunities to better assess and manage air pollution and its impacts. Improved information about air quality enables policy-makers and environmental managers to develop more effective policies and plans to improve public health and well being, protect critical ecosystems, and maintain a vital economy. Enhanced air quality forecasts allow communities and individuals, especially those suffering from asthma, allergic diseases, cardiovascular disease, or pulmonary disease, to more effectively limit exposure and the adverse effects of poor air quality. This Session integrates the various themes we have considered. It emphasizes the common goals and needs of the various themes, while specifying four goals: 1.Real-time event analysis 2.Assimilation of observations for air-quality forecasting 3.Assessment of local and long-range pollutant transport 4.Informing the public and the health sector about air quality in real-time or near-real-time. We welcome your presentation on the aspects, but not limited to better understand, forecast, and manage air pollution as we understand there is a need to bring together information about a variety of atmospheric constituents from different observational platforms (surface monitoring networks, satellites, sondes, ground-based remote sensors, aircraft, ...), about nonlinear chemical and physical atmospheric processes from meteorological and chemical transport models; about emissions and emissions-generating activities and population demographics, exposure-related behaviour, and health impacts.

La pollution de l'air est un problème mondial qui entraîne une mortalité et une morbidité prématurées, endommage les récoltes et les écosystèmes, et contribue aux changements climatiques. De plus, la pollution atmosphérique ne connaît pas de frontières et provient de sources et de processus locaux, régionaux, intercontinentaux et planétaires. En Amérique du Nord, la mauvaise qualité de l'air provoque, selon les estimations, des dizaines de milliers de décès et coûte annuellement à la société plus de 100 milliards de dollars. De récents progrès techniques et scientifiques, y compris de nouvelles techniques d'observation et de collecte d'information, et de nouvelles connaissances sur les processus atmosphériques, ont mené à la possibilité de bien évaluer et gérer la pollution de l'air, ainsi que ses impacts. Des informations améliorées sur la qualité de l'air permettent aux décideurs et aux gestionnaires de l'environnement de mettre en œuvre des politiques et des plans efficaces pour améliorer la santé publique et le bien-être, pour protéger les écosystèmes critiques, et pour maintenir une économie forte. Des prévisions de qualité de l'air étoffées permettent aux communautés et aux particuliers, surtout ceux qui souffrent d'asthme, d'allergies, de maladies cardiovasculaires ou pulmonaires, de limiter efficacement leur exposition aux polluants et à leurs effets nocifs. Cette séance contient les thèmes que nous avons pris en considération. Elle met l'accent sur les buts et les besoins communs liés à ces thèmes, tout en visant quatre objectifs : 1) l'analyse d'épisodes en temps réel; 2) l'assimilation des observations pour la prévision de qualité de l'air; 3) l'estimation du transport local et à grande distance des polluants; 4) la diffusion en temps réel et quasi réel d'information sur la qualité de l'air destinée au public et au secteur de la santé. Nous acceptons, sans nous y limiter, les présentations sur les aspects permettant de comprendre, de prévoir et de gérer la pollution de l'air, puisqu'il semble y avoir un besoin de rassembler de l'information sur une variété de constituants atmosphériques, issue de diverses méthodes d'observation (réseaux de surveillance de surface, satellites, sondes, télédétection basée au sol, aéronefs, etc.). Sont aussi acceptées les présentations sur les processus atmosphériques chimiques et physiques non linéaires des modèles de transport météorologiques et chimiques, sur les émissions, sur les activités et populations produisant ces émissions, sur les comportements liés à l'exposition aux polluants et sur les incidences sur la santé.

Biomass Burning Smoke Plumes: Atmospheric Impacts, Detection, and Prediction
Panaches de fumée issue de la combustion de la biomasse :  impacts sur l'atmosphère, détection et prévision

Conveners:           David Waugh1, Sylvie Gravel2
1
Meteorological Service of Canada, 2 Air Quality Modelling Application Section

Contact: david.waugh@ec.gc.ca

Biomass burning can be a dominant disturbance regime and is responsible for modifying landscape diversity, influencing energy flow and global atmospheric chemistry. Biomass burning is also a critical process in maintaining populations of many boreal forest species. Research into the impact of biomass burning has intensified in recent years and awareness has been heightened as a result of the Moscow area fires of 2010 and the devastating Slave Lake, Alberta fire of 2011. Considerable progress has been made in quantifying atmospheric impacts and in the tracking and prediction of smoke plumes. This session will bring together researchers in the disciplines of fire locating, burning emissions, detection and tracking (either by in-situ or remote sensing methods), atmospheric chemistry, modelling and forecasting in our efforts to improve predictive capacity, for the short and long term.

La combustion de la biomasse peut s’avérer une perturbation dominante. Elle est responsable de la modification de la diversité du paysage terrestre, et elle influence les flux d'énergie et la chimie atmosphérique planétaire. La combustion de la biomasse est aussi une façon de maintenir la population de plusieurs espèces composant la forêt boréale. Au cours des dernières années, la recherche sur les incidences de la combustion de la biomasse s'est accrue. De plus, les incendies de la région de Moscou, en 2010, et la dévastation de Slave Lake (Alberta), en 2011, ont sensibilisé la communauté à cet enjeu. Des progrès considérables ont été accomplis concernant les impacts des panaches de fumée sur l'atmosphère, et la localisation et la prévision de ceux-ci. Cette séance regroupera les chercheurs des domaines portant sur la localisation d'incendies, les émissions issues de combustion, la détection et la localisation (in situ ou par télédétection), la chimie atmosphérique, la modélisation et la prévision, afin d'améliorer la capacité de prévision à courte et à longue échéances.

Operational ice-ocean analysis and prediction
Analyse et prévision opérationnelles glace-océan

Conveners:         Mark Buehner1, Tom Carrieres2, Greg Flato3, Greg Smith1, Fraser Davidson4
1
Meteorological Research Division, Environment Canada
2 Canadian Ice Service, Environment Canada
3 Climate Research Division, Environment Canada
4 Northwest Atlantic Fisheries Centre, Fisheries and Oceans Canada

Contact: Mark.Buehner@ec.gc.ca

The changing Arctic climate, as demonstrated by record low ice coverage in recent years, is leading to increased marine transportation and natural resource development in and around ice covered waters. Appropriate use of accurate and timely ice-ocean analyses and forecasts can result in significant economic and safety benefits for these activities. Accurate sea-ice and ocean information can also lead to improved numerical weather prediction (NWP) for northern regions, especially when coupled ice-ocean-atmosphere forecast models are used, such as those being developed as part of the inter-departmental initiative CONCEPTS (Canadian Operational Network of Coupled Environmental PredicTion Systems).

Environment Canada and the Department of Fisheries and Oceans are developing objective analysis/prediction approaches for ice-ocean forecasting applications, similar to what is used for NWP. These approaches rely on data assimilation techniques to combine information from observational data and numerical models. For longer range forecasts, statistical modeling and ensemble techniques are being explored in projects such as the Canadian Long-range Ice Forecasting (CLIF) project and the Climate-system Historical Forecast Project (CHFP). Increasingly, the Nucleus for European Modelling of the Ocean (NEMO) system is being used in Canada for coupled ice-ocean modelling. This session will focus on the components required for the successful development of such operational ice-ocean analysis and prediction systems, including:

1.      observations: all aspects of how remotely sensed and in situ data can provide useful information on sea-ice and ocean variables either by direct assimilation or through the use of a retrieval algorithm;

2.      forecast models: all aspects on the development of numerical and statistical sea-ice and ocean models and their application to prediction over timescales of days to seasons and beyond;

3.      data assimilation: all aspects of the development and application of techniques for the assimilation of observations to produce objective estimates of sea-ice and ocean conditions and to provide initial conditions for forecast models.

Le climat changeant de l'Arctique, comme le montre la réduction de la couverture de glace des dernières années, entraîne une hausse du transport maritime et des activités liées à la prospection des ressources naturelles, dans les eaux couvertes de glace et les alentours. Une utilisation adéquate d'analyses et de prévisions glace-océan exactes et diffusées en temps utile peut considérablement augmenter les profits et la sûreté de ces activités. L'exactitude des informations sur la glace de mer et les océans mènera vraisemblablement à des prévisions numériques du temps améliorées pour les régions nordiques, surtout quand on utilise des modèles couplés de prévision glace-océan-atmosphère, comme ceux en développement dans le cadre de l'initiative interministérielle CONCEPTS (Réseau opérationnel canadien de systèmes couplés de prévision environnementale).

Environnement Canada, et Pêches et Océans Canada, mettent au point des méthodes d'analyse objective et de prévision semblables à celles utilisées dans les prévisions numériques du temps, mais destinées à l'application des prévisions glace-océan. Ces méthodes s'appuient sur des techniques d'assimilation des données afin de combiner les données d'observation et celles de modèles numériques. Pour les prévisions à longue échéance, des techniques de modélisation statistiques ou d'ensemble font l'objet d'étude dans le cadre de projets comme le projet canadien de prévision des glaces à longue échéance (CLIF) et le projet de prévision historique du système du climat (CHFP). Pour la modélisation couplée glace-océan, on exploite de plus en plus au Canada le système NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean). Cette séance porte sur les composantes nécessaires à la mise en œuvre réussie d'un tel système opérationnel d'analyse et de prévision glace-océan, y compris :

1.      Observations : toute manière dont les données in situ ou de télédétection peuvent fournir des informations utiles sur les paramètres relatifs à la glace de mer et à l'océan, soit par assimilation directe, soit en utilisant un algorithme d'extraction;

2.      Modèles de prévision : tous les aspects du développement de modèles numériques et statistiques océaniques et pour la glace de mer, et leur application à la prévision aux échelles temporelles journalière à saisonnière, et au-delà;

3.      Assimilation de données : tous les aspects du développement et de l'application des techniques d'assimilation des observations servant à produire des estimations objectives des conditions relatives à la glace de mer et à l'océan, et à fournir les conditions initiales aux modèles de prévision.

The 11 March 2011 Tohoku (Japan) tsunami: Observations, modelling and lessons for Canada
Le tsunami du 11 mars 2011 à Tohoku (Japon) : observations, modélisation et leçons pour le Canada

Conveners:         Josef Cherniawsky, Richard Thomson
Institute of Ocean Sciences, Fisheries & Oceans Canada

Contact: Josef.Cherniawsky@dfo-mpo.gc.ca

Over the past decade, the World Ocean has been impacted by three megathrust earthquakes. The 25 December 2004 Indian Ocean earthquake (Mw=9.3), the 27 February 2010 Chile earthquake (Mw=8.8), and the 11 March 2011 Japan (Tohoku) earthquake (Mw=9.0) generated major transoceanic tsunamis that claimed hundreds of thousands of lives and left a legacy of human and economic devastation. Scientific evidence indicates that a similar earthquake will eventually occur along the Cascadia subduction zone (CSZ) off the west coast of North America. The last CSZ earthquake (Mw=9) and tsunami were in 1700 and the probability of another one occurring in the next 50 years is 10-20%. The 2011 Tohoku tsunami was recorded by many coastal, deep ocean, and satellite based sensors, leading to detailed studies of tsunami wave physics and verification of tsunami models. This session will focus on (though is not limited to) the observations and modelling of the 2011 event and on projections of likely impacts of a tsunami on the West Coast from a similar CSZ event.

Au cours des dix dernières années, l'océan planétaire a subi trois mégaséismes : le 25 décembre 2004 – le séisme de l'océan Indien (Mw = 9,3); le 27 février 2010 – le séisme du Chili (Mw = 8,8); le 11 mars 2011 – le séisme du Japon (Tohoku) (Mw = 9,0). Ceux-ci ont engendré d'immenses tsunamis transocéaniques, qui ont provoqué des centaines de milliers de décès et laissé derrière eux des communautés et des économies dévastées. Les observations scientifiques indiquent qu'un séisme semblable se manifestera un jour le long de la zone de subduction de Cascadia, au large de la côte ouest de l'Amérique du Nord. Le dernier séisme de cette zone (Mw = 9) et son tsunami ont eu lieu en 1700, et la probabilité d'une autre manifestation au cours des 50 prochaines années est de 10 à 20 %. Plusieurs systèmes de détection côtiers, en mer profonde et satellitaires ont enregistré les paramètres du tsunami de Tohoku en 2011, rendant possible l'étude approfondie de la physique de ces immenses ondes et la vérification des modèles de tsunami. Cette séance porte, sans s'y limiter, sur les observations et la modélisation du cas de 2011 et sur les projections des impacts possibles sur la côte Ouest, d'un tsunami causé par la zone de subduction de Cascadia.

Coastal Oceanography and Inland Waters
Océanographie côtière et eaux intérieures

Conveners:         Guoqi Han1, Jinyu Sheng2, Ram Yerubandi3
1
Fisheries and Oceans Canada, 2 Dalhousie University, 3 Environment Canada

Contact: Guoqi.Han@dfo-mpo.gc.ca

This session will focus on all aspects of monitoring and modelling of physical and biogeochemical processes in coastal and shelf seas, estuaries and inland waters. Topics include but are not limited to hydrography, circulation, tides, storm surges, tsunamis, estuarine dynamics, hydrology and hydrodynamics of large lakes, and mixing and dispersion of materials. Contributions related to both observational and modelling aspects of biogeochemistry in coastal and inland waters are also welcome.

Cette séance vise tous les aspects de la surveillance et de la modélisation des processus physiques et biogéochimiques des mers littorales et bordières, des estuaires, et des eaux intérieures. Les sujets comprennent, sans s'y limiter, l'hydrographie, la circulation, les marées, les ondes de tempête, les tsunamis, la dynamique des estuaires, l'hydrologie et l'hydrodynamique des lacs de grande dimension, et le mélange et la dispersion de matière. Les contributions concernant l'observation et la modélisation biogéochimiques des eaux côtières et intérieures sont les bienvenues.

Ocean-atmosphere modelling and analysis
Modélisation et analyse océan-atmosphère

Conveners:         Youyu Lu1, Jianping Gan2, Hai Lin3
1
Bedford Institute of Oceanography, 2 Hong Kong University of Science and Technology
3 Environment Canada

Contact: Youyu.Lu@dfo-mpo.gc.ca

This session invites presentations of new studies on modelling and analysis of atmosphere and ocean circulation and air-sea interaction processes at broad space and time scales. We welcome abstracts on studies using various ocean-only, atmosphere-only, or coupled models to address the dynamic response to forcing variability, improved parameterizations of air-sea fluxes and sub-grid processes, etc. New methods of analyzing observational and modelling datasets, model validation, inter-comparison and sensitivity simulation studies are also important aspects of this session.

Cette séance sera consacrée aux nouvelles études sur la modélisation et l'analyse de l'atmosphère et de la circulation océanique, ainsi qu'aux interactions air-mer à diverses échelles spatiales et temporelles. Nous acceptons les résumés portant sur l'utilisation de différents modèles atmosphériques, océaniques ou couplés qui simulent la réaction dynamique découlant de la variation des forçages, sur l'amélioration de la paramétrisation des flux air-mer et sur les processus d'échelle inférieure à la maille, etc. Les nouvelles méthodes d'analyse des données d'observation et de modélisation, la validation de modèles, et les études de comparaison et de sensibilité des simulations sont une facette importante de cette séance.

Ocean Biogeochemical Responses to a Changing Ocean Environment
Réactions biogéochimiques de l'océan à la modification du milieu marin

Convener:           Paul Lyon
Fisheries and Oceans Canada

Contact: Paul.Lyon@dfo-mpo.gc.ca

Global, regional and local changes within marine water basins have socio-economic consequences. Ocean acidification, euthophication, hypoxia, etc. change community structures and food webs in coastal and open ocean environments, impacting our use of ecosystem services (fisheries etc.). Biogeochemical papers are encouraged to be submitted in this session that describe field observations, laboratory experiments, paleo-oceanographic studies and model studies in high latitude oceans.

Les changements mondiaux, régionaux et locaux dans les bassins maritimes ont des répercussions socioéconomiques. L'acidification, l'eutrophisation, l'hypoxie, etc. des océans modifient la structure des communautés et les réseaux alimentaires des milieux côtiers et maritimes, et bouleversent notre utilisation des services écosystémiques (pêches, etc.). Pour cette séance nous encourageons la soumission d'articles qui décrivent des observations sur le terrain, des expériences en laboratoire, des études paléo-océanographiques et des études de simulation des océans des hautes latitudes.

Ecosystem-Based Oceanography
Océanographie relative aux écosystèmes

Conveners:         Michael Ott
Fisheries and Oceans Canada
Contact: Michael.Ott@dfo-mpo.gc.ca

Fisheries and Oceans Canada is moving toward an integrated ecosystem-based approach for fisheries and habitat management. This new approach will require: more complete operational monitoring to better describe the state of ecosystems, their variability, and their natural and anthropogenic stressors; analysis to allow attribution of causes for, and the prediction of, ecosystem change; and the development of tools to project ecosystem information and identify risk factors down to regional and local scales for distribution to stakeholders including managers, industry, and the public. Papers describing current research in any of these areas, as well as management-driven outlines of the types of tools and advice required, are welcome in this session.

Le ministère des Pêches et des Océans se dirige vers une approche intégrée écosystémique pour la gestion des pêches et des habitats. Cette nouvelle façon de faire nécessitera une surveillance opérationnelle accrue, afin de bien décrire l'état des écosystèmes, leur variabilité et leurs facteurs de stress naturels et anthropiques; des analyses afin de déterminer les causes des modifications écosystémiques et de prévoir ces modifications; la conception d'outils pour la prévision d'information sur les écosystèmes et pour déterminer les facteurs de risque jusqu'aux échelles régionale et locale, et ce, pour diffusion aux parties intéressées, incluant les gestionnaires, les industries et le public. Des articles décrivant des études actuelles dans ces domaines, ainsi que des plans de gestion portant sur les types d'outils et d'avis nécessaires, sont les bienvenus dans le cadre de cette séance.

Ocean Observation Systems
Systèmes d'observation des océans

Convener:           Michael Ott
Fisheries and Oceans Canada

Contact: Michael.Ott@dfo-mpo.gc.ca

Integrated Ocean Observation Systems (OOS) are vital to track, predict, manage, and adapt to changes in ocean, coastal, and Great Lakes environments for use in the areas of weather and climate, resource management, natural hazard and pollution, coastal property protection, and scientific research. OOS are comprised of many components, including AUVs, gliders, Argo, cabled observatories, ocean tracking and acoustic tags, and satellite-based remote sensing. Papers describing collaborative efforts and multi-use observation programs or planned observation programs (including RadarSat Constellation and the Surface Water and Ocean Topography satellite missions) are encouraged in this session, as are papers discussing strategic or governance issues.

Les systèmes intégrés d'observation des océans sont essentiels — par leur utilisation dans les domaines de la météorologie, de la climatologie, de la gestion des ressources, des dangers naturels et de la pollution, de la protection des propriétés côtières et de la recherche scientifique — pour le suivi, la prévision et la gestion des changements des milieux marins, côtiers et des Grands Lacs, et l'adaptation à ces changements. Ces systèmes d'observation consistent en plusieurs éléments, y compris des véhicules sous-marins autonomes (VSA), des planeurs océaniques, le Réseau pour l'océanographie géostrophique en temps réel (ARGO), des instruments sur lignes de mouillage, la trajectographie, et des étiquettes acoustiques. Des articles portant sur des collaborations et des programmes d'observation à usage multiple sont les bienvenus dans le cadre de cette séance, tout comme les articles discutant d'enjeux stratégiques ou liés à la gouvernance.

Biogeochemistry of the Arctic and semi-enclosed seas
Biogéochimie de l'Arctique et des mers semi-fermées

Conveners:         Helmuth Thomas, Laura Bianucci
Dalhousie University

Contact: helmuth.thomas@dal.ca

The session aims at fostering our understanding of the roles of arctic and coastal environments in global biogeochemical cycles, as well as the role of exchange processes along the terrestrial / coastal sea / open ocean continuum. During the session recent advancements in the field of coastal and shelf biogeochemistry will be discussed. Contributions reporting results from modelling and observational studies focusing on carbon and nutrient and all other element's cycles in coastal, shelf and shelf break environments are invited.

Cette séance vise à favoriser notre compréhension du rôle des milieux arctique et côtier relativement aux cycles biogéochimiques planétaires, ainsi que du rôle des processus d'échange au sein du continuum «haute mer-mer littorale-terre ». Les discussions concerneront les progrès récents accomplis dans le domaine de la biogéochimie côtière et bordière. Les contributions au sujet de résultats de modélisation et d'observation visant les cycles du carbone, des nutriants et d'autres éléments des milieux côtiers, ainsi que sur le plateau continental et son rebord, sont les bienvenues.

Ocean renewable energy extraction and potential environmental impacts
Extraction d'énergie renouvelable océanique et incidences potentielles sur l'environnement

Conveners:         Yongsheng Wu1, Joel Bédard2, Jianhua Jiang3
1
Bedford Institute of Oceanography, 2 Université du Québec à Montréal,
3 ASL Environmental Sciences Inc

Contact: Yongsheng.Wu@dfo-mpo.gc.ca

Power based on oceanic processes, such as wave, tide and current, is one of the important sources of clean and renewable energy that has recently received considerable attention due to increasing desire and need to reduce the public’s dependency on fossil fuels and limit CO2 emissions. This session will focus on all aspects of the ocean renewable energy development and related environmental impacts. The topics include but are not limited to resource assessments, technology/equipment development, equipment installation, management and operation (e.g. power generation forecast based on environmental modelling), policies and standards, environmental impacts and risk assessment.

Le potentiel énergétique que recèlent les processus océaniques, comme les vagues, les marées et les courants, est une ressource importante, propre et renouvelable, qui a récemment reçu une attention considérable, due au désir et au besoin accrus de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles et de limiter les émissions de CO2. Cette séance englobe tous les aspects liés à l'exploitation de l'énergie renouvelable issue de l'océan et aux impacts environnementaux connexes. Les sujets comprennent, sans s'y limiter, l'évaluation des ressources, la conception d'équipement ou de technologie, l'installation, la gestion et l'exploitation d'équipement (p. ex. la prévision de production d'énergie fondée sur la modélisation environnementale), les politiques et les normes, ainsi que l'évaluation des impacts et des risques sur l'environnement.

Acoustics in Oceanography
Acoustique et océanographie

Conveners:         Len Zedel1, Tetjana Ross2
1
Memorial University of Newfoundland, 2 Dalhousie University

Contact: zedel@mun.ca

Acoustic techniques are the only means of long distance communication and remote sensing underwater. Consequently, acoustics is key to revealing the underwater world. The focus of this session is to highlight the contributions of underwater acoustics to oceanography. This includes, but is not limited to: sonar and passive acoustics, bio-acoustics, geological structure in the ocean bottom, acoustic communication, defense applications, ambient noise, long-range propagation, high-frequency scattering, imaging and quantitative inversion.

Les techniques fondées sur l'acoustique sont les seuls moyens sous-marins de communication et de télédétection sur de grandes distances. En conséquence, l'acoustique est la clé qui nous ouvre le monde sous-marin. Le but de cette séance est de souligner la contribution de l'acoustique sous-marine à l'océanographie. Les sujets incluent, sans s'y limiter, les sonars et l'acoustique passive, la bioacoustique, la structure géologique des fonds marins, la communication acoustique, les applications militaires, le bruit ambiant, la propagation à grande distance, la diffusion des hautes fréquences, l'imagerie et les inversions quantitatives.

Climate services for climate-vulnerable societies
Services climatologiques destinés aux sociétés vulnérables

Conveners:         Marc Beauchemin, Amadou I. Bokoye, Jacinthe Lacroix
Environnement Canada/Environment Canada

Contact: AmadouIdrissa.Bokoye@ec.gc.ca, Jacinthe.Lacroix@ec.gc.ca, marc.beauchemin@ec.gc.ca

We have been seeing an increase in extreme meteorological events and climate variability, a situation that has significant repercussions for human societies and ecosystems. The World Climate Conference 3 (WCC-3) in 2009 adopted the principle of a global framework for Climate Services to facilitate decision making and reduce the vulnerability of populations with respect to our changing climate. The colloquium is part of discussions taking place around the redefinition and renewal of climate services in Canada with a view to closing the gap between climate services and the changing needs of users. While we are delighted about an important development in climatology in terms of databases and their accessibility, important questions remain as to what climate information can best serve the needs of different sectors of society: what are the current needs in terms of climate services? What approaches should be considered to meet those needs? How can climate information be generated and communicated? What are the issues surrounding those services? What are the issues at the different geographical levels, i.e., locally and nationally? What issues are specific to sector activities? To answer these and other critical questions, we are proposing a colloquium on climate services in the framework of the 2012 Congress of the Canadian Meteorological and Oceanographic Society. The main purpose of the colloquium is to bring together the different stakeholders associated with climate services with a view to formulating recommendations for the further development of these services in Canada. Specifically, the expectations for the colloquium are:

          An interdisciplinary dialogue on climate services

          A dialogue between suppliers and users of climate data

          A discussion on the communications strategies for reliable climate information that is useful and clear (understandable).

The program for the colloquium includes three presentation sessions and one poster session. The three sessions for the presentation are as follows: Climate Services: What is the Current State of Affairs? ; Users as the Core of Climate Services; and Service Providers.

On observe une croissance des événements météorologiques extrêmes et de la variabilité du climat qui présente des répercussions importantes sur les sociétés humaine et les écosystèmes. La troisième conférence mondiale sur le climat (CMC-3) de 2009 a adopté le principe d’un cadre mondial pour les Services Climatologiques pour aider à la prise de décision et réduire la vulnérabilité des populations face à cette évolution de notre climat.  Ce colloque s’inscrit dans un contexte de redéfinition et de réflexion pour un renouveau des services climatologiques au Canada en vue de combler l’écart entre les services climatologiques et des besoins des usagers qui évoluent. Si on peut se réjouir d’un développement important de la climatologie en termes de bases de données et d’accessibilité à celles-ci, force est de reconnaître que des questions majeures subsistent quant à générer une information climatique utile pour les besoins sectoriels de la société : Quelles sont les besoins actuels en services climatologiques? Quelles approches doit-on considérer pour combler ces besoins? Comment générer et communiquer l’information climatologique? Quelles sont les enjeux liés à ces services? Aux différentes échelles géographiques, du local au national? Pour les activités sectorielles?

Pour répondre à ces questions relatives à cet enjeu crucial des services climatiques nous proposons un colloque portant sur les services climatologiques dans le cadre de l’édition 2012 du congrès de la société canadienne de météorologie et d'océanographie. L’objectif principal de ce colloque est réunir l’ensemble des acteurs associés aux services climatologiques en vue d’aboutir à des recommandations pertinentes pour le développement de ces services au Canada. De façon spécifique, il est attendu de ce colloque :

          Un dialogue interdisciplinaire sur les services climatologiques

          Un dialogue entre fournisseurs  et usagers de données climatologiques

          Une discussion sur les stratégies de communication pour une information climatique fiable, utile et limpide (compréhensible)

La programmation du colloque inclut trois sessions de présentations orales et une session d’affiches. Les trois sessions pour les présentations sont les suivantes: Services climatologiques : où en sommes-nous? , les besoins des usagers au cœur des services climatologiques et les fournisseurs de services.

Climate Change and Extreme Events
Changements climatiques et événements extrêmes

Convener:           Chad Shouquan Cheng
Environment Canada

Contact: shouquan.cheng@ec.gc.ca

It has become widely recognized that under a changing climate, the frequency and intensity of meteorological/hydrological extreme events and associated damage costs would more likely increase in the 21st century. To expand adaptive capacity to minimize future hazardous risks, solid scientific information on future projections and historical trends analysis of the extreme events is essential for decision makers to develop adaptation strategies and policies. This information includes quantitative assessments or projections on changes in frequency and intensity of the meteorological and hydrological extreme events under a changing climate. This session invites submissions of papers concerning historical trends analysis of and climate change impacts on meteorological and hydrological extreme events using GCM and RCM outputs and/or statistical downscaled scenarios. Meteorological/hydrological extreme events include (but not limited to) heat, cold, heavy rainfall, flooding, drought, freezing rain, blizzards, snow on the ground, wind gust, hurricane, tornado, etc. The purpose of this session is to provide a platform for researchers to share information, exchange latest developments and applications of climate change impacts analyses on the meteorological and hydrological extreme events.

Il est maintenant généralement reconnu que les changements climatiques entraîneront vraisemblablement, au cours du 21e siècle, une augmentation de la fréquence et de l'intensité des événements météorologiques et hydrologiques extrêmes, ainsi que des coûts liés aux dommages connexes. Des informations scientifiques rigoureuses, portant sur les projections et les analyses de tendances passées concernant les événements extrêmes sont essentielles pour renforcer notre capacité à minimiser les risques à venir, et afin que les décideurs puissent élaborer des stratégies et des politiques d'adaptation. Ces informations incluent des évaluations quantitatives ou des projections relatives aux changements dans la fréquence ou l'intensité des événements météorologiques et hydrologiques extrêmes causés par la modification du climat. Cette séance accueille les soumissions concernant les analyses de tendance des événements météorologiques et hydrologiques extrêmes et des impacts des changements climatiques sur ceux-ci, en utilisant les sorties de modèles climatiques mondiaux et régionaux en plus d'études statistiques de réduction d'échelle. Les événements météorologiques et hydrologiques extrêmes comprennent, sans s'y limiter, les canicules, le froid, les pluies abondantes, les inondations, les sécheresses, la pluie verglaçante, les blizzards, la neige au sol, les rafales, les ouragans, les tornades, etc. Cette séance vise à fournir une plateforme d'échange entre les chercheurs travaillant sur les récents progrès et les applications visant l'analyse des impacts causés par les changements climatiques sur les événements météorologiques et hydrologiques extrêmes.

Low-frequency variability and predictability
Variabilité et prévisibilité des oscillations de basse fréquence

Conveners:         Hai Lin1, Bin Yu2, Youmin Tang3
1
Meteorological Research Division, Environment Canada
2 Climate Research Division, Environment Canada
3 University of Northern British Columbia

Contact: hai.lin@ec.gc.ca

This session invites contributions that deal with atmospheric variability and predictions on subseasonal, seasonal, interannual and decadal-interdecadal time scales. Contributions are solicited on topics including studies of the Madden-Julian Oscillation (MJO) and tropical waves, El Nino/Southern Oscillation (ENSO), atmospheric circulation patterns, tropical-extratropical interaction and teleconnections, and impacts of these processes on predictability and predictions. Equally welcome are contributions on extended- and long-range weather forecasts, and predictions of climate variability on various time scales, including ensemble and initialization techniques, model development, forecast skill assessment, downscaling and calibration, and end-user value and applications. Results from diagnostic, modeling, model inter-comparison, and theoretical approaches are all welcome.

Cette séance accepte les contributions concernant la variabilité et la prévision atmosphériques sur des échelles temporelles sous saisonnière, saisonnière, interannuelle, décennale et interdécennale. Les soumissions peuvent inclure des études sur l'oscillation Madden-Julian et les vagues tropicales, le phénomène El Niño-oscillation australe (ENSO), la circulation atmosphérique, les interactions et les téléconnexions tropicales-extratropicales, ainsi que les impacts de ces processus sur la prévisibilité et les prévisions. Au même titre, sont encouragées les contributions sur les prévisions météorologiques à échéance prolongée et à longue échéance, ainsi que sur les prévisions de variabilité du climat, y compris les techniques d'ensemble et d'initialisation, le développement de modèles, l'évaluation de l'exactitude des modèles, les études de réduction d'échelle et l'étalonnage, ainsi que les applications et l'utilité pour les utilisateurs, et ce, à diverses échelles temporelles. Les résultats provenant de diagnostics, de modélisation, de comparaison de modèles et de démarches théoriques sont les bienvenus.

Vegetation-climate interactions in Canada
Interactions végétation-climat au Canada

Conveners:         Damon Matthews1, Navin Ramankutty2
1
Concordia University, 2 McGill University

Contact: dmatthew@alcor.concordia.ca

Vegetation responses to changing climate conditions will have an important influence on the magnitude and character of future climate change in Canada. Similarly, large-scale human or natural disturbances in terrestrial ecosystems have the potential to accelerate both regional and global climate warming as a result of increased terrestrial sources of carbon dioxide and other greenhouse gases or through modifying land surface properties such as albedo and the balance of sensible and latent heat. This session will explore all aspects of vegetation-climate interactions in Canada, including: the effect of land-use and land cover change on climate; the role of natural disturbances such as fire and insects as a feedback to climate change; the response of ecosystem and vegetation distributions to changing climate conditions; and the potential for mitigating greenhouse gas emissions via land and forest management.

La réaction de la végétation aux conditions climatiques changeantes influencera grandement l'importance et le caractère des changements climatiques futurs au Canada. De même, les perturbations anthropiques ou naturelles de grande échelle affectant les écosystèmes terrestres peuvent accélérer le réchauffement des climats régionaux et planétaire, à mesure qu'augmentent les sources terrestres de dioxyde de carbone et d'autres gaz à effets de serre ou à cause de la modification des propriétés de la surface du sol — comme l'albédo — et le bilan de chaleur sensible et latente. Cette séance permettra l'exploration de tous les aspects des interactions végétation-climat au Canada, y compris les effets sur le climat qu’ont les changements d'utilisation des terres et de l'occupation du sol; le rôle des perturbations naturelles, comme les incendies et les insectes, en réaction aux changements climatiques; la modification de la distribution des écosystèmes et de la végétation selon le climat; le potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre par le biais de la gestion des terres et des forêts.

Regional Climate Modelling and Climate Projections
Modélisation du climat régional et projections du climat

Conveners:         Laxmi Sushama1, René  Laprise1, Anne Frigon2, John Scinocca3
1
University of Québec at Montréal, 2 Ouranos Consortium
3 CCCma, Environment Canada

Contact: sushama.laxmi@uqam.ca

Regional climate models (RCMs) are increasingly being used for studying climate processes on small scales and for downscaling global climate model (GCM) results to finer spatial resolution. We seek presentations for this session which will provide an overview of the current state of the art in dynamical RCMs and will summarize outstanding issues in the development and application of RCMs. Contributions are solicited on topics including but not limited to regional downscaling of IPCC climate change scenarios, RCM intercomparison projects, design of simulations and ensembles in light of the needs of climate impacts studies, effects of resolution and physical parameterizations on RCM accuracy, assessment of uncertainty of regional projections, assessment of downscaling skill and added value and skill of RCMs when applied to different regions.

Les modèles climatiques régionaux servent de plus en plus à l'étude des processus climatiques à petite échelle et pour réduire l'échelle de modèles climatiques mondiaux (MCM). Pour cette séance, nous cherchons des présentations qui vont fournir une vue d'ensemble de l'état actuel des modèles climatiques régionaux dynamiques et qui résumeront les points à améliorer concernant le développement et l'application de ces modèles. Les sujets recherchés comprennent, sans s'y limiter, la réduction à des échelles régionales des scénarios de changements climatiques du GIEC, des projets de comparaison de modèles climatiques régionaux, la conception de simulation et d'ensemble selon les besoins relatifs aux études d'impacts liées au climat, les effets de la résolution et de la paramétrisation de la physique de modèles climatiques régionaux sur leur exactitude, l'évaluation de l'incertitude des projections régionales, l'évaluation de la validité des réductions d'échelle, et la valeur ajoutée et l'exactitude des modèles climatiques régionaux quand la réduction est appliquée à différentes régions.

Climate Data Homogenization and Trend Analysis
Homogénéisation des données climatologiques et analyse de tendances

Convener:           Lucie Vincent
Environment Canada

Contact: Lucie.Vincent@ec.gc.ca

Long-term and reliable climate datasets are essential for climate change studies. High quality station data with good temporal and spatial resolution are necessary for accurate trend and variability analysis, verification of regional and global climate models, validation of remotely sensed data, and ultimately, the proper detection and attribution of climate change. There remain, however, difficulties for the analysis of these datasets due to observing site modifications or closures, changing observing procedures and instruments, and most recently, downsizing of traditional climate networks along with increasing automation. Techniques have been developed for the identification of “inhomogeneities” in climate datasets due to such non-climatic factors which can seriously interfere with the proper assessment of climate trends. More studies are required for adjusting different climate elements (temperature, precipitation, wind, pressure, humidity, and upper air data) and for different temporal resolutions (annual, monthly, daily, hourly). This session invites contributions describing i) sources of biases in climate datasets related to new instruments, changes in observing procedures, automation and others, and their impact on climate trends; and ii) methodologies for detecting and adjusting inhomogeneities in climate datasets as well as test procedures for evaluation of different methods. Contributions on the development of historical information (metadata) database and use of homogenized data in climate trend and variability studies are also welcome.

Les longues séries de données fiables sont essentielles aux études sur les changements climatiques. Les données d'observation de haute qualité ayant une bonne résolution temporelle et spatiale sont nécessaires pour réaliser des analyses exactes de variabilité et de tendance, des vérifications de modèles de climat régionaux et mondiaux, des validations de données de télédétection et ultimement, la détection et l'attribution correctes des changements climatiques. Toutefois, l'analyse de ces données présente encore des difficultés, à cause des changements ou des fermetures de sites, des modifications de procédures d'observation et d'instruments, et, récemment, de la réduction des réseaux climatologiques traditionnels parallèlement à l'automatisation. Des techniques ont été mises en œuvre pour relever, dans les ensembles de données climatologiques, les « inhomogénéités » introduites par des facteurs non climatiques, qui peuvent interférer considérablement avec l'évaluation adéquate des tendances climatiques. Davantage d'études sont nécessaires pour rajuster les différents paramètres climatiques (température, précipitations, vent, pression, humidité et données aérologiques), et ce, pour diverses résolutions temporelles (annuelle, mensuelle, quotidienne, horaire). Cette séance accepte les études décrivant i) les sources de biais dans les données climatologiques relativement aux changements d'instruments et de procédures d'observation, d'automatisation et autres, ainsi que leurs incidences sur les tendances climatiques; ii) les méthodes de détection et de rajustement des inhomogénéités dans les données climatologiques, et les procédures d'évaluation pour ces différentes méthodes. Les contributions sur la mise en place de bases d'information historique (métadonnées) et l'utilisation de données homogénéisées dans les études de variabilité et de tendance du climat sont les bienvenues.

Climate change and the carbon cycle
Changements climatiques et cycle du carbone

Conveners:         Kirsten Zickfeld1, Damon Matthews2
1
Simon Fraser University,  2 Concordia University

Contact: kirsten_zickfeld@sfu.ca

The marine and terrestrial carbon cycles are key determinants of the future level of atmospheric CO2 and hence of future climate change. The global carbon cycle is expected to change in response both to elevated atmospheric CO2 and to changes in climate, and uncertainties in its response are roughly as important as uncertainties in the physical climate system for predictions of 21st century climate change. Interactive terrestrial and ocean carbon cycles have now been incorporated in many state-of-the-art global climate models, offering powerful new tools to investigate the feedbacks between climate and the carbon cycle. Recent research has highlighted the irreversibility of CO2-induced climate change on centennial timescales, the path-independence of CO2-induced temperature change, and the resulting policy implications. We invite submissions on all aspects of the global carbon cycle and its interactions with climate change.

Les cycles marins et terrestres du carbone sont les principaux déterminants des futurs niveaux de CO2 atmosphérique et conséquemment des changements climatiques à venir. Le cycle planétaire du carbone devrait changer en réaction au niveau élevé de CO2 atmosphérique et aux changements climatiques. Les incertitudes liées à cette réaction sont aussi importantes que celles du système physique du climat pour les prévisions du 21e siècle. Des cycles marins et terrestres interactifs du carbone ont été incorporés dans plusieurs modèles climatiques mondiaux de pointe, offrant de nouveaux outils puissants pour étudier la rétroaction entre le climat et le cycle du carbone. Des études récentes ont soulevé l'irréversibilité des changements climatiques causés par le CO2, sur des échelles de l'ordre de 100 ans, l'ergodicité des changements de températures produits par le CO2 et les implications pour les politiques. Nous acceptons les soumissions sur tous les aspects du cycle planétaire du carbone et sur ses interactions avec les changements climatiques.

Military Meteorology and Oceanography
Météorologie et océanographie militaires

Conveners:         Martha Anderson1, Abdoulaye Harou2, Clarke Bedford1, Marie-France Turcotte2
1
National Defence, 2 Environment Canada

Contact: Martha.Anderson@forces.gc.ca

This session will provide news on military applications of meteorology and oceanography, including atmospheric modelling, ocean modelling and remote sensing, and program such as the on-going development of the Joint Met Centre at CFB Gagetown and their intranet-based remote weather briefing capability, and the new forecaster training program for CF Meteorological Technicians.

Cette séance expose les faits nouveaux concernant les applications militaires de la météorologie et de l'océanographie, y compris la modélisation de l'atmosphère, la modélisation de l'océan et la télédétection, ainsi que des programmes en cours d'élaboration comme le Centre météorologique interarmées de la BFC de Gagetown et sa capacité de faire des exposés météo à distance par intranet, et le nouveau programme de formation de prévisionnistes, destiné aux techniciens en météorologie des Forces canadiennes.

Health Issues of Weather and Climate
Météorologie, climat et santé

Conveners:         Denis Bourque1, Gilles Simard2
1
CMOS Office, 2 Environment Canada

Contact:               denisbourque@rogers.com

Sessions under this theme provide an opportunity to present original work concerning the relationship of weather or climate with human health, including material which could address Climate / Climate Change and Health Issues; Weather and Health issues; Operational Weather-based Health Products & Programs; and papers/research which address the policy and economic aspects of weather and climate on health issues. We are seeking original work studying the relationships between human health (mental and physical) or society’s health systems with current and future climates, or studying the relationships between human health (mental and physical) or society’s health system with current or future day-to-day weather. We also welcome papers concerning operational-style weather-based health products, such as wind chill indices and heat indices, or services, such as the UK Met Office Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) program. Weather- related studies of vector-borne human diseases or their carriers, such as ticks (Lyme disease) and mosquitoes (West Nile Virus), or bacteria, such as outbreaks of E. coli 0157: H7, Campylobacter and Cryptosporidium, are also welcome. [ Denis Bourque, with an interest in weather and health spanning more than 30 years, has convened sessions under this theme for the 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2009, 2010 and 2011 CMOS Congresses.]

Les séances de ce thème donnent la possibilité de présenter des travaux originaux concernant les liens entre le temps, le climat et la santé des humains. Les présentations comprennent des études sur le climat ou les changements climatiques, et leur incidence sur la santé; sur la météorologie et la santé; sur les produits et les programmes sanitaires opérationnels fondés sur la météorologie; sur les aspects stratégiques et économiques du temps et du climat en ce qui a trait aux problèmes de santé. Nous cherchons des travaux originaux montrant les liens entre la santé humaine (mentale et physique) ou les réseaux sanitaires sociaux, et les climats actuel et futur, ou relevant les liens entre la santé humaine (mentale et physique) ou les réseaux sanitaires sociaux, et les conditions météorologiques quotidiennes actuelles et futures. Les articles concernant les produits sanitaires opérationnels fondés sur les conditions météorologiques, comme le refroidissement éolien et l'humidex, ou les services comme le Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) du service météorologique du Royaume-Uni, sont les bienvenus. Tout comme les études météorologiques portant sur les maladies humaines à transmission vectorielle ou sur leur vecteur, comme les tiques (maladie de Lyme) et les moustiques (virus du Nil occidental), ou sur les bactéries, comme l'épidémie d’E. coli 0157 : H7, campylobactérie et Cryptosporidium. [Denis Bourque s'intéresse à la météorologie et à la santé depuis plus de 30 ans et a organisé des séances portant sur ce thème aux congrès de la SCMO en 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2011.]

Variability in the northwest Atlantic and northeast Pacific, and its relation to atmospheric forcing
Variabilité dans l'Atlantique Nord-Ouest et le Pacifique Nord-Est et relation avec les forçages atmosphériques

Conveners:         William Crawford, Denis Gilbert, Igor Yashayaev
Fisheries and Oceans Canada

Contact: bill.crawford@dfo-mpo.gc.ca

Large scale persistent changes in atmospheric circulation lead to major shifts in ocean circulation patterns and water properties that in turn lead to changes in marine life. The response of the ocean can be quick, in the case of shallow currents, plankton and near-surface life, or decadal and longer for deep sea ocean features such as oxygen concentration, bottom currents and deep water species. Observations and models of this variability will improve our ability to understand and predict changes in marine life that might be linked to atmospheric dynamics. We encourage papers on all aspects of this topic.

Les changements persistants à grande échelle perturbant la circulation atmosphérique entraînent des décalages dans la circulation océanique et affectent les propriétés de l'eau, ce qui mène à des modifications de la vie marine. La réaction de l'océan peut être rapide dans le cas de courants peu profonds, du plancton et de la vie près de la surface, ou s’étendre sur une dizaine d'années ou plus dans le cas des paramètres en eaux profondes, comme la concentration d'oxygène, les courants de fond et les espèces des profondeurs. L'observation et la modélisation de cette variabilité amélioreront notre capacité à comprendre et prévoir les modifications de la vie marine qui pourraient découler de la dynamique atmosphérique. Nous acceptons les articles sur tous les aspects de ce sujet.

Atmosphere, Ocean, and Climate Dynamics
Dynamique de l'atmosphère, des océans et du climat

Conveners:         Ronald McTaggart-Cowan1, Adam Monahan2, Marek Stastna3, Mike Waite3
1
Environment Canada, 2 University of Victoria, 3University of Waterloo

Contact: ron.mctaggart-cowan@ec.gc.ca

This session combines submissions with a focus on processes and mechanisms in atmosphere, ocean and climate dynamics. The title of the session is deliberately broad in order to allow researchers who concentrate on the study of any aspect of the earth system from a dynamical perspecive to be included. Other sessions exist for addressing operational issues, numerical modelling, and the aquisition and use of observations. However, dynamical and diagnostic studies of the atmosphere, ocean and climate systems are often difficult to slot into particular sessions. Coordination with organizers of proposed sessions on predictability will limit overlap between the proposed topic of dynamical analysis and other proposals. Theoretical studies and analyses of forecast model, climate model, and reanalysis datasets serve the valuable function of increasing our understanding of the important dynamic and thermodynamic processes that drive circulations across time and spatial scales. A well-organized session that combines studies that approach the field from this angle could be of great benefit to the CMOS community in general.

Cette séance accueille les soumissions visant les processus et les mécanismes dynamiques de l'atmosphère, des océans et du climat. Le titre de la séance est volontairement large afin de permettre la participation des scientifiques qui travaillent sur n'importe quel aspect du système terrestre, du point de vue de la dynamique. D'autres séances serviront à discuter de questions opérationnelles, de la modélisation numérique, ainsi que de l'acquisition et de l'utilisation des observations. Toutefois, les études sur la dynamique et le diagnostic des systèmes atmosphérique, océanique et climatique se placent difficilement dans une séance donnée. La coordination avec les organisateurs des séances proposées portant sur la prévisibilité limitera les chevauchements entre le sujet proposé visant l'analyse dynamique et les autres suggestions. Les études théoriques et les analyses de modèles de prévision, de modèles de climat et de données de réanalyse remplissent la fonction considérable d'augmenter notre compréhension des importants processus dynamiques et thermodynamiques qui assurent la circulation dans le temps et l'espace. Une séance bien organisée, combinant des études qui abordent le domaine sous cet angle, profiterait sûrement à la communauté de la SCMO en général.

Risk Communication and Meteorology: Interdisciplinary strategies and approaches to mitigate impacts
Communication des risques et météorologie : stratégies et méthodes interdisciplinaires pour atténuer les impacts

Convener:           Rebecca Wagner
Environment Canada

Contact: rebecca.wagner@ec.gc.ca

Meteorologists produce a variety of forecasts and warnings for Canadians and clients, based on standards and threshold critieria. Many of these standards and critieria are based on science capabilities versus associated impacts based approach. Subsequently, there appears to be a gap between the public perception of performance, verification statistics and the usability of warning messages, which inhibits the receiver from assessing what these messages mean to them. At first glance, the issuance of special weather statements, watches or warnings are fulfilling the duty of providing important information to Canadians to allow them to take appropriate action. This continuum of alerting messages is important especially for key stakeholders in preparing for potential emergencies and response. Further research and public opinion research has shown that the target audience may not be receiving sufficient information to make the best decisions for their safety. This significant gap in information transcends the scope of the science of meteorology and rests in the science of risk communication. This session will explore the current state of risk communication best practices and the future improvements to ensure more informed decision making by emergency managers, health and safety officials, vulnerable communities and individuals.

Les météorologistes produisent divers avertissements et prévisions pour les Canadiens et d'autres clients, et ce, en respectant des normes ou des critères donnés. Plusieurs de ces normes ou de ces critères sont fondés sur la capacité scientifique plutôt que sur les impacts associés. Il semble donc y avoir un fossé entre la perception de réussite selon le public, les statistiques de vérification et l'utilité des messages d'avertissement, ce qui empêche le récepteur de faire le lien entre la teneur du message et ses besoins. A priori, l'émission de bulletins météorologiques spéciaux, de veilles ou d'alertes remplit sa mission consistant à fournir d'importantes informations aux Canadiens, afin de leur permettre d’accomplir les gestes adéquats. Cette série de messages d'alerte est importante, surtout pour les intervenants majeurs, qui doivent se préparer pour d'éventuelles urgences et interventions. Des recherches approfondies et des enquêtes d'opinion publique ont montré que le public cible ne recevait peut-être pas assez de renseignements pour prendre des décisions éclairées quant à sa sécurité. Cette lacune notable concernant l'information diffusée va au-delà des préoccupations scientifiques liées à la météorologie et fait plutôt partie de la science de la communication des risques. Cette séance explorera l'état actuelle des bonnes pratiques liées à la communication des risques et les améliorations à venir pour garantir une prise de décisions éclairée de la part des gestionnaires de situations d'urgence, des responsables de la santé et de la sûreté, des communautés et des individus vulnérables.

Use of satellite observations in support of global or regional weather forecasting
Utilisation d'observations satellitaires en soutien aux prévisions météorologiques globales ou régionales

Convener:           Louis Garand
Environnement Canada

Contact: louis.garand@ec.gc.ca

This session welcomes presentations on the use of satellite observations in NWP data assimilation systems (variational, Ensemble Kalman Filter, other). Presentations making use of satellite data for model validation are also welcome. The focus will be on the contribution of satellite observations in relation to key atmospheric variables: temperature, humidity, winds, clouds and prtecipitation.

Cette séance accueille les présentations portant sur l'utilisation d'observations satellitaires dans les systèmes d'assimilation des données de prévision numérique du temps (variationnelle, filtre de Kalman d'ensemble, etc.). Les présentations incluant l'utilisation de données satellitaires pour la validation de modèles sont les bienvenues. L'accent sera mis sur les observations satellitaires liées aux variables atmosphériques principales : la température, l'humidité, les vents, les nuages et les précipitations.

Operational weather prediction
Prévision météorologique opérationnelle

Convener:           John Gyakum1, Pierre Gauthier2
1
McGill University
2 Université du Québec à Montréal (UQAM)

Contact:               john.gyakum@mcgill.ca

This session is concerned with all aspects of operational weather forecasting.

Cette session s'intéresse à tous les aspects de la prévision météorologique opérationnelle.

Communicating uncertainty in weather forecasting
Communiquer l'incertitude en prévision météorologique

Convener:           Pierre Gauthier1, Peter Bartello2
1 Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 McGill University

Contact:               gauthier.pierre@uqam.ca

Ensemble prediction systems have been developed at great expense to provide estimates of the uncertainty of weather forecasts at different lead times. This session is concerned with the estimation of uncertainty in weather forecasting and on how to communicate this information to the public. Contributions concerned with these issues will be welcome.

Beaucoup de ressources ont été investies dans le développement de systèmes de prévision d'ensemble pour fournir un estimé de l'incertitude associée aux prévisions météorologiques à différentes échéances. Cette session s'intéresse à l'estimation de l'incertitude en prévision métérologique et sur la façon de communiquer cette information au public. Cette session accueille des contributions s'intéressant à ces questions.

Decision support meteorology
Météorologie en support à la prise de décision

Conveners:         Pierre Gauthier1, Philippe Gachon2, Roger Pierce3
1 Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 Environment Canada
3 NOAA

Contact: gauthier.pierre@uqam.ca

This session is concerned with the difficulties of decision making associated with meteorological events. Contributions related to these difficulties are sought altogether with experience gained from different approaches used to improve the support to the decision-making process.

Cette session s'intéresse aux difficultés de la prise de décision associées à des évènements météorologiques. On recherche des contributions s'intéressant à ces questions ainsi qu'à l'expérience acquise avec différentes approches utilisées pour aider le processus de prise de décision.

New technologies for weather service
Nouvelles technologies pour les services météorologiques

Conveners:         Pierre Gauthier1, John Gyakum2
1 Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 McGill University

Contact:               gauthier.pierre@uqam.ca

This session is seeking contributions dealing with the development of and experimentation with new technologies to improve the delivery of weather services.

Cette session recherche des contributions s'intéressant au développement et à l'expérimentation avec de nouvelles technologies pour améliorer les services météorologiques.

Land-surface processes
Processus de surface terrestre

Convener:           Stéphane Bélair
Environnement Canada/Environment Canada

Contact:               stephane.belair@ec.gc.ca

Land surface processes are an important component of numerical weather prediction systems.  Accurate representation of heat, moisture, and momentum exchanges between the land surface and the atmosphere have been shown to have a significant impact on screen-level predictions (winds, air temperature and humidity), on boundary-layer turbulence, on clouds and condensation, and on large-scale circulations.  These impacts of the land surface are felt for short, medium, and long-range predictions.  This session welcomes contributions on all aspects of land surface in atmospheric models, regarding the specification of land surface geophysical fields, land data assimilation, and land surface modeling.  Research, development, and operational applications concerned with improving the representation of vegetation, soils, terrestrial snow, soil moisture, and surface temperature, and their impact on numerical weather prediction, will be considered.

Les processus de surface terrestre constituent une composante importante de la prévision numérique du temps.  Plusieurs études on déjà montré l’importance d’une bonne représentation des échanges de chaleur, d’humidité, et de momentum entre la surface et l’atmosphère, sur les prévisions près de la surface (vents, température, et humidité de l’air), sur la turbulence de couche limite, sur les nuages et la précipitation, et sur les circulations grande échelle.  Ces impacts de la surface terrestre existent pour les prévisions à courte, moyenne, et longue échéance.  Cette session accueille des contributions sur tous les aspects de la représentation de la surface terrestre dans les modèles atmosphériques, reliés à la spécification des champs de surface, à l’assimilation de données, et à la modélisation de surface.  La recherche, le développement, et les applications opérationnelles concernant des améliorations reliées à la végétation, les sols, la neige terrestre, l’eau du sol, et les température de surface, et leur impact sur la prévision numérique du temps, seront considérés.

Coupled atmospheric-ocean models in NWP
Modèles couplés atmosphère-océan en prévision numérique du temps (PNT)

Convener:           Pierre Pellerin
Environnement Canada/Environment Canada

Contact: pierre.pellerin@uqam.ca

This session welcomes contributions on the use of coupled atmosphere-ocean models in numerical weather prediction including data assimilation and modeling issues as well as impact studies.

Cette session accueille des contributions sur l'utilisation de modèles couplés atmosphère-océan en prévision numérique du temps, incluant l'assimilation de données, la modélisation et les études d'impact reliés à ces systèmes.

Data assimilation and predictability
Assimilation de données et prédictibilité

Convener:           Herschel Mitchell1, Zhaoxia Pu2, Carolyn Reynolds3
1 Environment Canada/Environnement Canada
2 University of Utah, USA
3 Naval Research Laboratory, Monterey, USA

Contact:               Zhaoxia.Pu@utah.edu, herschel.Mitchell@ec.gc.ca, Carolyn.Reynolds@nrlmry.navy.mil

This session welcomes contributions on developments in data assimilation methodologies, and their impact in numerical weather prediction. It also welcomes presentations on ensemble prediction and predictability studies for global, regional and high resolution models. Papers on adaptive observation strategies are also sought.

Cette session accueille des contributions sur les développements sur la méthodologie de l'assimilation de données et leur impact en prévision numérique du temps. Elle accueille également des présentations sur la prévision d'ensemble et les études sur la prédictibilité de modèles globaux, régionaux et à haute résolution. Des contributions sur les stratégies de déploiement d'observations adaptatives sont également recherchées.

General Atmospheric Science
Les sciences de l'atmosphère en général

Convener:           Pierre Gauthier1, Peter Bartello2
1 Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 McGill University

Contact:               bartello@math.mcgill.ca

All topics concerned with atmospheric science but not covered by any of the themes should be submitted in this category.

Tout sujet s'intéressant aux sciences de l'atmosphère mais ne cadrant avec aucun des thèmes proposés devrait être soumis dans cette catégorie

General oceanographic sciences
L'océanographie en général

Conveners:         Pierre Gauthier1, Katja Fennel2
1 Université du Québec à Montréal (UQAM)
2 Dalhousie University

Contact:               Katja.Fennel@dal.ca

Topics related to oceanographic sciences but not covered by any of themes should be submitted in this session.

Tout sujet s'intéressant à l'océanographie mais ne cadrant avec aucun des thèmes proposés devrait être soumis dans cette catégorie

General Climate Science
Les sciences du climat en général

Conveners:         Ramon de Elia1, René Laprise2
1  Ouranos
2  Université du Québec à Montréal (UQAM)

Contact:               laprise.rene@uqam.ca

Any topic related to climate studies but not covered by any of the themes should be submitted in this session.

Tout sujet s'intéressant aux sciences du climat mais ne cadrant avec aucun des thèmes proposés devrait être soumis dans cette catégorie.


[1]     American Meteorological Society Numerical Weather Prediction (NWP) and Weather Analysis and Forecasting (WAF) conferences